Analyse de données : les 6 rapports à surveiller !

article-1200x628-analyse-de-donnees_1.jpgLe volume des données récoltées par le marketing digital est tout simplement gigantesque. L’une des fonctions du marketeur est donc d’organiser ces données sous forme de rapports afin de pouvoir les analyser et en tirer des conclusions. Voici une liste de 6 rapports que vous devriez utiliser si vous ne le faites pas encore.

1. Vos rapports habituels segmentés par type de persona

Quels que soient les rapports que vous utilisez d’habitude (nombre de pages consultées sur votre site, nombre d’inscriptions à votre newsletter, etc.), vous passez certainement à côté d’informations importantes si vous ne les segmentez pas par personas. En effet, un certain type de client préférera peut-être les case study et les ebooks alors qu’un autre sera plus intéressé par les vidéos. En segmentant vos rapports, vous pourrez découvrir les spécificités de chacune de vos audiences et améliorer votre ciblage.

2. Le rapport des sources générant des MQLs

Le meilleur moyen d’améliorer vos efforts marketing est de savoir d’où viennent vos MQLs. Pour cela, il vous faut organiser un rapport en fonction de vos différents canaux. Cela peut vous aider à déterminer la santé de votre marketing funnel et cibler les endroits où vous devriez faire plus d’efforts.

3. Le rapport des types de contenu générant des MQLs

Il est également très important de comprendre quels types de contenu vous ramènent le plus de MQLs. En faisant cela, vous pourrez savoir ce qui intéresse le plus vos prospects et vous concentrer sur ces contenus. Un bon indicateur à utiliser est le taux de conversion sur vos différentes pages. Un taux de conversion élevé indique que les utilisateurs ont fortement apprécié votre contenu. Le nombre de visites sur chacune de vos pages est également un indicateur intéressant, mais plus limité que le taux de conversion.

4. Le rapport des types de contenu générant des leads

Pour obtenir des MQLs, il faut d’abord avoir des leads. Et pour cela, il est important de connaitre les contenus qui attirent vos leads pour pouvoir mieux les cibler. En effet, ces contenus seront peut-être différents de ceux qui attirent les MQLs. Vous pouvez également expérimenter et montrer du contenu qui convertit généralement les leads en MQLs plus tôt dans le processus afin de convertir vos leads plus rapidement.

5. Le rapport des types de contenu qui convertissent vos clients

Bien que cela puisse sembler similaire aux points précédents, les types de contenu qui convertissent les clients peuvent être différents de ceux qui attirent des leads ou des MQLs. En effet, il s’agit ici d’une autre étape dans le buying funnel. Il vous faut donc produire du contenu adapté pour chacune de ces étapes.

6. Le rapport sur les actions des utilisateurs de votre site

En observant le comportement des utilisateurs de votre site, vous pourrez mieux comprendre ce qui les intéresse et ce qui les incite à passer à l’action. Par exemple, vous pouvez découvrir les CTA qui marchent le mieux et les répéter à travers votre site.

Contactez-nous

Mathilde

Fascinée par l’évolution constante du digital, j’ai exercé pendant plusieurs années comme rédactrice web, métier grâce auquel j’ai appris à satisfaire les besoins des internautes et à tenir compte des exigences des moteurs de recherche. Aujourd’hui consultante marketing chez Eteamsys, je me suis spécialisée dans l’e-mailing ainsi que dans la gestion des logiciels développés par Hubspot.